Un automne à Glasgow #5 : Saint Andrews Day à Édimbourg

Hier, c’était la St Andrews, fête nationale écossaise. Et pour l’occasion, on s’est accordé une pause dans le travail intense de cette période de révisions de partiels pour se rendre à Édimbourg, histoire de célébrer le 30 novembre dans la capitale, tant qu’à faire.

C’est la quatrième fois qu’on se rendait à Édimbourg. Ce n’est qu’à environ une heure trente de Glasgow en bus, et l’aller-retour coûte moins de 10£, ce qui est quand même moins cher que le train.

Il faisait gris et froid, mais il n’a pas plus tant que ça, ce qui a été appréciable, on ne va pas le nier. On a entammé cette journée de congés par un full breakfast au Òran Mór, un restaurant dans le West End où on s’est déjà rendu plusieurs fois. Le petit déjeuner n’est vraiment pas cher, et iels font le meilleur carrot cake du monde, rien que ça.

On prend ensuite le métro direction Buchanan, pour se rendre à la gare routière. Il est encore tôt mais les rues sont pleines de monde. Le trajet en bus se passe bien, j’en profite pour écouter de la musique et finir ma nuit.

Arrivées à Édimbourg à la gare de Weaverly, on décide d’aller faire une troisième visite du Edinburgh Castle, c’est un petit plaisir parce que l’entrée est quand même pas donnée. J’adore cet endroit, j’ai servi de guide la dernière fois que j’y suis allée avec mes parents, venu·e·s me rendre visite pour quelques jours. Ouiiii, j’aime les anegdotes historiques de l’audioguide, que je connais quasiment par cœur. Parfois je me dis que j’ai des centres d’intérêt étranges quand même.

Après la visite, on s’arrête dans un fast food pour un déjeuner tardif. On se balade ensuite dans le centre ville (enfin on essaie vu le monde qu’il y a), et puisqu’on repart en France dans moins de trois semaines, on décide d’aller dans quelques boutiques pour touristes, histoire de ramener des souvenirs/cadeaux de noël à nos proches. J’ai dégoté deux magnifiques t-shirts ; le traditionel Good girls go to Heaven, bad girls go to Scotland) et un autre avec un dessin de Nessy qui porte un béret, avec écrit Wanted, en mode vieille affiche d’avis de recherche dans un western. On fait ensuite un peu de shopping chez Topshop (c’est mal) et on va ensuite profiter de la fête à l’occasion de la St Andrews.

Il fait froiiiiid ! Pour se réchauffer, on prend un chocolat chaud et une gauffre à la canelle à un vendeur ambulant, puis on se balade parmi le marché de noël et les manèges. On assiste parmi la foule au feu d’artifice, l’ambiance est joyeuse et festive, avec le froid mordant, l’odeur de marron grillé et cette ambiance pré-fêtes de fin d’année qui flotte déjà dans l’air. J’ai It’s Beginning To Look A Lot Like Christmas dans la tête, et je savoure ce moment, vraiment chouette moment.

On prend un repas rapide dans un pub (le poulet farci au haggis, ma nouvelle passion) avec de la purée de pomme de terre, miam, avant de retourner à la gare pour reprendre le dernier bus pour Glasgow. Cette journée a été épuisante, mais pleine de chouettes moments, et une pause bienvenue dans les révisions. See you soon Edinburgh.

Laisser un commentaire