Le personnage du mois : Malcolm Reynolds

Le personnage dont je vais vous parler ce mois-ci est l’un de mes héros, de mes chouchous, un personnage que j’adore dans une série qui fait partie de mes préférées et qui est considérée par beaucoup comme l’une des meilleures séries de science-fiction. Je ne sais pas si c’est qu’en ce moment je regarde beaucoup d’anciennes séries mais je suis dans une période Firefly alors je ne pouvais pas ne pas vous parler du Capitaine Malcolm Reynolds. Présentation pour ceux et celles qui ne le connaitraient pas ou piqûre de rappel nostalgique pour les fans de la série… Venez, je vous emmène !

Présentons un peu la série Firefly, pour celles qui ne seraient pas familières avec le concept. Il s’agit d’une série de science-fiction crée par Joss Whedon, le papa de Buffy Contre les Vampires, pour ne citer que ça. L’action de la série prend place dans un futur très lointain où les humains ont quitté la Terre pour coloniser un système solaire étranger. Puis il y a eu une guerre entre l’Alliance (ceux qui commandent) et les Indépendantistes (les sécessionnistes si on reprend une analogie avec la Guerre Civile américaine.) Au milieu de tout ça, il y a le Capitaine Malcolm Reynolds qui a combattu pendant la guerre du côté des indépendantistes et qui, après celle-ci, est devenu pilote de son propre vaisseau classe Firefly, le Serenity, a formé une équipe et parcourt l’espace au gré du vent. Même s’il n’y a pas de vent dans l’espace mais bref.

Ce résumé de la série reste court car je songe vraiment à écrire un article entier qui lui serait consacré. Mais repassons donc à Mal…

Après la fin de la guerre et notamment suite à la bataille de Serenity Valley dont il est un des rares survivants (avec son second Zoe Allen Washburn), Mal décide d’acquérir un vaisseau, le Serenity, nommé en hommage de la dernière bataille de la guerre. Avec son équipage, dont fait également partie Zoe, il commence à vivre de petits boulots plus ou moins légaux, entendez contrebande, transports de marchandises et de passagers. C’est un ancien soldat qui n’accepte aucune autorité en dehors de la sienne, surtout dans son vaisseau. C’est lui le capitaine, que diable ! Au premier abord, Mal a l’air du genre à tirer d’abord et poser les questions ensuite et apparaît faussement détaché vis-à-vis de son équipage.

Ce n’est qu’une apparence évidemment et on rentre là dans l’une des choses que j’aime à propos de ce personnage, la profondeur de son caractère. Mal a été grandement affecté par la guerre, qui lui a fait perdre foi en beaucoup de choses, notamment les gouvernements, c’est pour ça qu’il vole presque seulement dans l’espace loin de l’influence de l’Alliance et qu’il ne rend de compte qu’à lui-même. Il pourrait passer pour un malfrat (est-ce que j’ai vraiment utilisé ce mot so XIXème siècle ?) qui se fout de tout et de tout le monde mais en réalité, malgré ses désillusions suite à la guerre, il garde une grande foi en l’humanité et une certaine morale, même dans les missions qu’il accomplit et qui sont parfois illégales.

Vis-à-vis de son équipage, les choses sont là encore plus complexes qu’elles ne semblent l’être. S’il fait souvent prévaloir son autorité de capitaine du Serenity, il n’en reste pas moins qu’il le fait avec la sécurité de son équipe en tête. Dans le premier épisode de la série, lorsque Simon et River Tam embarquent à bord du Serenity, Mal est celui qui se montre le plus hostile à leur égard, car on ne menace pas son équipage, non mai oh ! Ce qui caractérise le plus le personnage de Captain Tight Pants comme il est appelé parfois par Kaylee, (<3 Kaylee <3 d'ailleurs), en dehors de son désir de rester libre, c'est sûrement la loyauté. Comme on l'a vu, il est très loyal et protecteur envers son équipage mais la réciproque est vrai. Il inspire une loyauté presque indéfectible auprès des gens qui s'allient à lui. Il a ce quelque chose qui fait de lui un leader digne de confiance même s'il a parfois des comportements un peu intrépide.

Photo du casting complet de la série Firefly

Mal est à la fois le héros parfait (selon moi) sans pour autant être trop anti-héros non plus. Il est un bel équilibre de limite légal/morale (vive les néologismes) et de loyauté. Il a beau trainer dans des affaires pas très légales et fucker le système et les règles que l’Alliance a mis en place, il n’en garde pas moins une morale, même si elle demeure très personnelle. Il ne rend des comptes qu’à lui-même, n’est loyal qu’à son équipage ou les rares personnes en dehors dont il est proche et… et il a la classe voilà. Je pense que ce qui fait de lui un si bon personnage, c’est vraiment cet équilibre dans sa personnalité, entre cette forte personnalité et ses failles émotionnelles et idéologiques bien enfouies.

Je ne peux pas terminer cet article sans vous parler de l’interprète de Mal : Nathan Fillion, que vous connaissez peut-être davantage dans le rôle phare de la série Castle. Si au départ le rôle de Malcolm Reynolds avait été écrit pour Nicolas Brendon, qui interprétait Alex dans la série Buffy, c’est finalement Nathan Fillion qui en a hérité et… j’avoue qu’autant que je puisse aimer Nicolas Brendon, je ne vois personne d’autre pour jouer Mal. Nathan est si parfait pour ce rôle ! Ce qui est d’ailleurs très drôle, si vous suivez Castle, c’est toutes les petites références qu’il y a à Firefly, la plus évidente étant quand Castle se déguise en Capitaine Malcolm Reynolds pour Halloween. Il y a d’autres petits clin d’oeil à Firefly et je trouve ça plutôt énorme.

Laisser un commentaire