Throwback Thursday Livresque #1

couverture du roman Fangirl de Rainbow Rowel

Bonjour à tou·te·s ! Tout d’abord, et comme il est de coutume, je vous souhaite une bonne année 2018 et espère qu’elle vous apportera le meilleur. Aujourd’hui, on se retrouve pour un tout nouveau rendez-vous, du moins nouveau pour le blog.

Il me faut vous avouer quelque chose : j’ai une passion pour les tags et autres rendez-vous bloguesques. Je trouve ça vraiment chouette de se dire que plusieurs blogueur·se·s vont répondre aux mêmes questions ou écrire sur le même thème, mais chacun·e en apportant quelque chose de différent. Si j’ai déjà répondu à un tag littéraire il y a quelques semaines, j’ai eu envie de commencer 2018 en participant à un rendez-vous mi-livresque, mi bloguesque. Il s’agit du Throwback Thursday Livresque, créé par Bettie Rose Books (ou TBTL pour les intimes). Voici le concept.

Le Throwback Thursday Livresque, qu’est-ce que c’est ?

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est proposé et il faut partager une lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Le thème du 4 janvier 2018 : un livre dont j’ai envie de parler

Pour ce tout premier Throwback Thursday Livresque, j’ai choisi un livre que je n’ai jamais chroniqué, et qui pourtant fait partie de mes préférés : Fangirl de Rainbow Rowell.

couverture du roman Fangirl de Rainbow Rowel

L’histoire

Cath et Wren sont des jumelles inséparables. Fans de Simon Snow, elles passent leur temps sur les forums consacrés à l’auteur. Mais la passion de Cath a tellement pris le pas sur sa vie que Wren lui annonce l’impensable : cette année, à la fac, elles feront chambre à part. L’une est prête à renoncer à ses rêves pour profiter dignement des joies de la vie estudiantine. L’autre est soudain projetée dans un univers hostile dans lequel tout le monde ses profs, sa famille et sa colocataire méprise la fanfiction. C’est alors qu’elle tombe sous le charme d’un obsédé de la littérature…

Un petit mot sur le livre

Fangirl, c’est l’un de mes livres doudou, de ceux que je relis une fois par an, un dimanche de fin novembre ou début décembre, en mode cocooning et tranquile à la maison, avec plaid et bouillote. Tout d’abord, il y a l’univers où il prend place ; la fac, les États-Unis, une ambiance qui m’a rappelée la saison 4 de Gilmore Girls la première fois que j’ai lu Fangirl. Puis il y a, évidemment, l’univers de la fanfiction. Comme vous le savez sans doute (notamment si vous avez lu cet article) je suis tombée dans le monde des fanfictions il y a presque quinze ans, et je ne l’ai jamais vraiment quitté depuis. Alors lorsque j’ai trouvé cette histoire qui mettait en scène une héroïne autrice de fanfictions, j’ai tout de suite sauté sur l’occasion. C’est un thème qui est peu souvent abordé, et une pratique qui traine encore de nombreux clichés derrière elle. Je trouve que les ressentis et les émotions de Cath sur l’écriture de fanfics sont tout à fait réalistes et véridiques. Cette anticipation à l’idée d’écrire un nouveau chapitre, les échanges par messages ou reviews avec les lecteurices, le petit plaisir sadique de faire finir un chapitre en cliffhanger alors qu’on sait que des gens attendent la suite *rire démoniaque* tout ça est teeellement vrai.

Au-delà de l’univers des communautés de fans abordées par Rainbow Rowell, il y a également le fait que je me suis beaucoup identifiée à Cath. Parce qu’elle écrit des fics bien sûr, mais aussi de part son appréhension quant à la vie à la fac, la peur des autres, de ne pas arriver à s’adapter et à se faire des ami·e·s… je me suis revue lors de mon entrée à l’université (il y a bien trop longtemps pour que je vous donne sereinement l’année) la personne timide à l’air paumé qui passe son temps à écrire des fics en amphi plutôt que de prendre des notes mmh. La personne qui ne sait pas trop interagir avec les autres et qui se planque dans sa chambre pour retrouver sa vie virtuelle… l’intrigue secondaire, qui est celle de l’histoire de Cath et de sa famille, m’a moins captivé, mais je trouve que l’ensemble du livre forme un tout cohérent et agréable. Un petit roman doudou young adult qui, pour une fois, ne stigmatise pas les auteurices et lecteurices de fanfictions 😉


Et voilà pour ce premier Throwback Thursday Livresque. Je vous retrouve bientôt pour ce nouveau rendez-vous.

4 Replies to “Throwback Thursday Livresque #1”

  1. Ce livre ne fut pas un grand succès avec moi et j’en étais la première déçue. C’est le jeu ^^

    1. En effet, ça arrive que l’on reçoive un même livre de façon différente, mais c’est ça qui rend les échanges intéressants ^^ qu’est-ce qui t’avais déplu dans Fangirl ? 🙂

  2. Je l’ai découvert il y a peu et j’avais bien aimé 🙂
    C’est vrai qu’il est réconfortant, « doudou », et il est facile de s’identifier aux personnages!

    1. C’est exactement ce que j’ai ressenti en le lisant 🙂

Laisser un commentaire